Accueil > Montre connectée > Swatch veut développer son propre système d’exploitation
swatch
Montre connectée

Swatch veut développer son propre système d’exploitation

Le leader de l’horlogerie suisse vient d’annoncer qu’il travaillait sur un système d’exploitation pour les montres et les objets connectés et intègre ainsi ce marché très concurrentiel aux côtés d’Apple et Samsung.

La marque devrait sortir sa montre connectée pour 2018, mais avec une certaine particularité, son système d’exploitation ne sera ni Android Wear, ni WatchOS, ni même Tizen. Swatch travaille sur un système simple d’usage, plus économe en énergie mais également plus sécurisant sur les données des utilisateurs. La société a d’ailleurs reçu plus d’une centaines de demandes de la part de startups afin obtenir plus de détails sur le fonctionnement de ce nouveau système au sein de la Silicon Valley.

La marque avait déjà présenté début mars le plus petit module Bluetooth au monde pour l’intégrer dans ses montres connectées notamment dans sa gamme Tissot. Le groupe espère ainsi réussir, là où ses concurrents peinent encore, le marché n’étant actuellement pas au beau fixe. Swatch espère donc se distinguait de la concurrence avec un système d’exploitation indépendant.

Après avoir vu ses résultats plongés l’an dernier, c’est un lourd défi que se lance le fabricant suisse. Son système d’exploitation devra contenir des notifications, applications et d’autres fonctionnalités que le consommateur exige tout en étant plus autonome. Source

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *