Stanford a sa propre Audi autonome : la Shelley

La voiture autonome de Stanford, la Shelley

L’université de Stanford, une des plus réputées aux États-Unis, est en train de tester sa propre voiture autonome, un modèle TTS de chez Audi. Grâce à une intelligence artificielle développée depuis plusieurs années maintenant, elle serait capable d’aider à améliorer la sécurité en voiture.

Le véhicule, surnommé Shelley, qui roule à plus de 190 km/h, est utilisé afin de collecter de nombreuses statistiques durant la conduite à grande vitesse afin d’en tirer des conclusions permettant de rendre les voyages en voiture plus sûrs. Elle fait d’ailleurs un aussi bon chrono qu’un pilote professionnel sur le circuit de Thunderhill à Willows (CA) !

L’AI de la voiture se concentre ainsi sur des tâches comme effectuer de meilleurs virages et roule le plus souvent entre 80 et 120 km/h, soit la fourchette de vitesse concernée par le plus haut taux d’accidents de la route. La data ainsi enregistrée permettra d’améliorer des points cruciaux de la sécurité routière comme les changements de voie en urgence ou encore la conduite sur autoroute. En effet, le freinage, l’accélération et les manœuvres sont tous des facteurs de potentiels accidents !

Source

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié Les champs obligatoires sont marqués *

Codes HTML utilisables : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>