Le scooter Gogoro va bientôt arriver en France !

Le scooter Gogoro

Au CES dernier, le scooter électrique Gogoro avait beaucoup fait parler de lui. Depuis, la société est passée à un niveau supérieur en levant pas moins de 130 millions de dollars pour se développer en Europe. Après Taïwan, c’est aux Pays-Bas (Amsterdam) que la marque souhaite se développer. Paris arrive en troisième position.

Nous avons rencontré Gogoro sur son stand lors du CES, qui est revenu longuement sur sa stratégie de développement. La marque a annoncé sur son stand une nouvelle batterie pour son scooter intelligent, capable d’être rechargée directement de la maison en seulement 2 heures (ndlr : l’autonomie est d’environ 100km). Jusqu’à présent, les taïwanais devaient obligatoirement se rendre dans les stations dédiées dans les principales villes de Taïwan pour recharger leur deux-roues. Cette nouvelle innovation va permettre à Gogoro de pouvoir plus rapidement se développer dans de nouveaux pays, sans obligatoirement avoir à développer un réseau de stations de recharge.

Batterie Gogoro

Gogoro va se lancer aux Pays-Bas, puis en France

Le tour de table gigantesques que la société asiatique a bouclé en novembre dernier va lui permettre de mettre un premier pied en Europe, les Etats-Unis passant (pour une fois) derrière. Amsterdam a été la première ville élue par Gogoro pour y développer son réseau de scooters. Outre les batteries à domicile, Gogoro compte quand même développer une série de stations de chargement à travers la ville.

Après les Pays-Bas, destination la France – avec Paris qui a été élue pour accueillir aussi plusieurs stations pour charger le scooter électrique à 4.100$. Le PDG Horace Luke, ancien directeur de l’innovation chez HTC, s’est d’ailleurs déplacé en personne à la conférence sur le climat à Paris (COP21) en décembre dernier. Il est intervenu sur l’évolution des moyens de transports écologiques à travers le monde.

Pour l’heure, aucune information sur la date de sortie précise du scooter en France. De ce que l’on a pu comprendre, la marque chercherait à s’y implanter bien avant la fin de l’année 2016 dans la capitale française

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié Les champs obligatoires sont marqués *

Codes HTML utilisables : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>