Accueil > Quantified Self > Sport > PIQ ambitionne de se lancer dans 24 sports
Le capteur PIQ
Sport

PIQ ambitionne de se lancer dans 24 sports

PIQ est une société française qui a développé un petit capteur particulièrement habile à mesurer les mouvements de balanciers. Déjà partenaire d’équipementiers prestigieux comme Babolat (tennis), Rossignol (ski) ou encore Mobitee (golf), il compte en annoncer 5 de plus cette année, et 24 au total sur les années à venir.

PIQ a une approche du sport assez intéressante du sport, et qui plus est vraiment ludique. Le français a mis au point un capteur capable de « connecter » différents accessoires de sports, à l’instar de ce qu’il fait déjà pour le ski avec Rossignol, ou au golf avec l’américain Mobitee. Le capteur en question est flexible puisqu’il peut être acheté indépendamment et placé dans chacun des équipements sportifs pour les connecter. PIQ cherche donc activement des marques pour étoffer son offre et s’ouvrir à un maximum de sports.

Sur leur stand du CES, les français nous ont fait part de leurs grandes ambitions pour les années à venir. Les premiers partenariats signés s’avèrent déjà concluants, et ils comptent donc enrôler davantage de marques pour créer un accessoire multi-sport et utilisé par le plus grand nombre. Pour l’année 2016, il prévoit déjà de s’ouvrir à 5 nouveaux sports, pour atteindre un total de 24 d’ici à quelques années. Sans qu’on ne sache précisément dans quel ordre ils seront annoncés, il semblerait que la marque ait des projets dans la natation, le hockey sur glace, le football ou encore le rugby. L’américain Zepp qui a développé une technologie similaire est également présent au CES, mais n’a lui pas encore signé de partenaire reconnu.

Le capteur PIQ

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans du jour

Jawbone UP2

39€(-63%)

Philips Hue Lux

55€(-33%)

Phantom 3

529€(-42%)

Domadoo
Comparatifet guides d'achat
 

Stufficast