Accueil > Les indispensables pour faire du ski connecté !

Les indispensables pour faire du ski connecté !

Quels objets pour le ski connecté ?

Depuis maintenant quelques saisons, on voit le nombre d’objets connectés fleurir sur les pistes de ski. Parmi les plus visibles, on recense notamment la caméra GoPro qui peut se fixer sur certains casques de ski, et qui permet amateurs de ski et snowboard de filmer leurs exploits en temps réel. Spécialiste en la matière, GoPro voit cependant arriver toute une série de nouveaux acteurs qui pourraient bien jouer les trouble-fêtes parmi les équipementiers de skieurs.

Les masques connectés arrivent en force

Si on n’a pas encore vu de ski connecté à proprement parler, on retrouve de nombreux accessoires qui permettent d’ajouter significativement du confort au skieur qui sont connectés. En premier lieu, on citera Oakley et son masque de ski connecté – le Airwave 1.5 – qui a vu le jour il y a maintenant deux saisons et qui séduit les amateurs de glisse. En plus d’avoir le style, le masque Oakley intègre un petit écran placé à l’intérieur du masque. Le skieur peut ainsi avoir de nombreuses informations en temps réel, comme le plan des stations de ski, ses performances (saut, vitesse…) ou encore les notifications de son smartphone. L’objet est connecté en Bluetooth à un Smartphone, et possède une autonomie de 6 heures. Les masques Oakley sont réputés pour être haut de gamme, et le Oakley Airwave 1.5 vient confirmer la règle puisqu’il faudra débourser 649€ pour le porter sur les pistes…

Oakley Airwave 1.5
Oakley Airwave 1.5

Face au géant Oakley, on retrouve une plus petite start-up israélienne qui a créé le premier masque de ski avec de la réalité augmentée, baptisé RideOn. Grâce à sa campagne de financement sur la plateforme de crowdfunding IndieGoGo, il compte permettre aux amateurs de poudreuse de créer virtuellement des compétitions de ski (slalom…) grâce à un affichage des portes directement sur le masque. L’idée est vraiment séduisante, mais on ne peut que penser aux risques qu’un tel skieur peut représenter sur la piste. On vous laisse en savoir davantage directement sur notre article dédié ici. A noter que le RideOn sera vendu pour 499$.

RideOn
RideOn

Autre accessoire qui pourrait convaincre les amateurs de freestyle, le capteur Trace imaginé par la société américaine ActiveReplay, qui a été financé sur Kickstarter. Lui non plus n’est pas encore disponible, puisqu’il sortira probablement à la fin de la saison de ski pour 169$. Le petit boitier devra se fixer sur une surface solide (ski, snowboard) et pourra mesurer aussi bien les distances parcourues que calories brûlées, la vitesse ou les figures de style. Ces dernières sont décryptées par un algorithme et l’utilisateur pourra ensuite les modéliser sur son application mobile iOS ou Android, AlpineReplay (une version skateboard « SkateReplay » et surf « SurfReplay » existent également).

Forcite Alpine, le premier casque de ski connecté

Dernier accessoire en date, le Forcite Alpine est un casque de ski connecté ultra sophistiqué qui intègre une série de fonctionnalités bien pratiques : une caméra qui filme en Full HD 1080p avec un angle à 160° (elle vient directement concurrencer la GoPro), des enceintes Bluetooth 4.0 qui permettent d’écouter le son depuis son Smartphone, ou encore des balises lumineuses de sécurité (en cas de brouillard). Evidemment, il mesure aussi les figures et l’altitude des sauts, qui peuvent être récupérés directement sur une application mobile. La société australienne à l’origine de ce casque connecté a annoncé qu’il sortirait en 2015, mais aucun prix n’a été divulgué.

Forcite Alpine
Forcite Alpine

Du son dans le bonnet ARCHOS

Pour ceux qui n’auraient pas encore le réflexe du casque, il y a toujours l’ancienne alternative plus risquée, le bonnet. Et à ce jeu-là, c’est le français Archos qui mérite d’être mentionné. Lors de l’IFA de Berlin, il a annoncé le premier bonnet connecté avec des écouteurs Bluetooth intégrés. Pour 29.90€, l’utilisateur du Archos Music Beany pourra ainsi écouter la musique de son Smartphone en toute tranquillité. Evidemment, il y a toujours l’alternative des oreillettes connectées en Bluetooth, à l’image de celles de SMS Audio et Intel, ou encore les Jabra Sport, qui font aussi cardio-fréquencemètre. Encore une fois, attention au danger de la musique sur les pistes…

Archos Music Beany
Archos Music Beany

Et les gants ?

Pour éviter de se geler les doigts sur les pistes, la start-up à l’origine de GoGlove apporte une vraie solution. Grâce à une série de capteurs intégrés dans le textile, l’utilisateur peut contrôler son Smartphone sans avoir besoin de le sortir (connexion Bluetooth). Il faut au préalable paramétrer les fonctionnalités activables grâce au mouvements, et le tour est joué. Après avoir connu un relatif succès sur Kickstarter, la société propose maintenant ses gants connectés en pré-commande (livraison en juin 2015) pour 59$, hors frais de livraison.

GoGlove, les gants connectés pour le ski
GoGlove (gants connectés)

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans du jour

Promotions objets connectés et drones
noel
Comparatifet guides d'achat
 

Stufficast