Accueil > Drones : comparatif et guide d’achat

Drones : comparatif et guide d’achat

Guide achat drones 2017Pourquoi un comparatif des meilleurs drones ? Parce que les drones, ce sont assurément les objets connectés du moment. Il existe de toutes les formes, de toutes les couleurs et à tout les prix. Mais, quelle que soit leur forme, ils ont tous la même ambition : voler, en étant pilotés par leurs propriétaires émerveillés. Voici notre guide comparatif des drones pour 2017 qui vous permettra trouver l’objet volant qui fera tant plaisir, à vous ou à l’un de vos proches.

Le meilleur du marché : DJI Mavic Pro

Depuis plusieurs mois DJI  s’impose comme le leader incontesté du marché du drone grand public. En lançant son Mavic Pro, la société a enfoncé le clou. Ultra compact (vous pouvez le ranger dans un sac à main), il est bourré de technologies et propose une image en 4K, avec stabilisation. Il est incontestablement aujourd’hui le meilleur rapport qualité-prix sur le marché, les concurrents, dont GoPro avec son Karma, n’arrivent pour l’instant pas à proposer un drone équivalent au même prix. Bourré de capteurs, il permet d’éviter les accidents en détectant son environnement.

Pour résumer simplement : un novice du drone peut le prendre en main et commencer à piloter en moins de 2 minutes, et un utilisateur averti pourra bénéficier de sensations de vol exceptionnelles en mode sport et d’une qualité d’image professionnelle pour la photo et la vidéo. Le seul drone à rivaliser aujourd’hui avec le Mavic Pro est… le Phantom 4, qui a vu son prix baisser depuis quelques semaines ! Gros plus pour les passionnés, il est compatible avec les lunettes FPV DJI Goggles, pour une immersion en vol poussée à son maximum. Voici notre test du Mavic Pro en vidéo, pour vous faire une meilleure idée sur ce drone génial :


Le meilleur drone pour les selfies : le DJI Spark

La mode des selfies est arrivée en 2014, 2017 sera l’année des selfies aériens. Jusqu’à il y a peu, le Yuneec Breeze était considéré comme le meilleur modèle pour les autoportraits, mais c’était sans compter sur DJI qui domine décidément notre guide d’achat en 2017. Le DJI Spark, présenter en mai 2017 met l’accent sur les selfies aériens, qu’ils soient en photo ou en vidéo. Le drone est comme ses prédécesseurs pilotables depuis l’application et une télécommande, mais le contrôle par les gestes est sa nouvelle fonctionnalité phare.

Il décolle depuis votre main et va bouger en fonction des gestes repérés par sa caméra. Une fois en vol, vous pouvez utiliser des prises de vue de 10 secondes préprogrammées. Retrouvez en le détail sur notre fiche dédiée au Spark, le mode seflie en fait partie. À moins de 600€, DJI attaque un nouveau segment avec son Spark et le succès est au rendez-vous, la plupart des couleurs étaient en rupture de stock quelques minutes seulement après le lancement du mini drone pour selfie.


DJI Phantom 4 Pro au meilleur prix

Le plus pro : le DJI Phantom 4 Pro

Avec le Phantom 4 Pro, on tombe dans le domaine des drones semi-professionnels. Plus question de rigoler, ce dernier drone de notre comparatif est un gros appareil qui embarque toute la technologie nécessaire et surtout un capteur vidéo de haute précision. Affichant des caractéristiques techniques pointues, le Phantom 4 Pro est capable de filmer en 4K à 60 fps, de voler à plus de 90km/h et de passer 30 minutes en vol continu… Ce qui est une excellente durée de vol pour un drone grand public !

Il se pilote grâce à une télécommande, et les images capturées peuvent être visionnées en direct grâce à l’application pour smartphone DJI GO4 (comme tous les drones DJI) ou sur l’écran fourni dans sa version Phantom 4 Pro +. C’est le drone ultime pour les semi-professionnels. La qualité vidéo est supérieure à celle du Mavic Pro, mais le choix entre les deux modèles se portera sur la question suivante : le gain en compacité avec le Mavic est-il assez important pour justifier la petite différence de qualité. Chez Stuffi on pense que oui !

DJI Phantom 4 Pro


Parrot Bebop Drone 2 au meilleur prix

Le plus français : le Bebop 2 Drone

Le drone Bebop 2 du français Parrot, est sensiblement plus grand que les autres appareils de la marque. Pouvant être considéré comme une interprétation plus récente de l’A.R Drone et digne successeur du Bebop numéro un, le Bebop 2 est significativement plus puissant, avec un prix quasiment identique. Il est doté d’une caméra de 14 mégapixels permettant de prendre de belles photos, capture des vidéos haute définition convaincantes grâce au stabilisateur intégré, et vole jusqu’à 60 km/h. Son autonomie est doublée par rapport au Bebop 1, et passe à 25 minutes.

Pour le reste, il est largement en retard sur les modèles DJI, dont même les anciens modèles comme le Phantom 3 Standard proposent une qualité d’image et une maniabilité bien supérieure. Parrot va devoir rapidement sortir un nouvel UAV s’il veut continuer d’exister sur ce marché de plus en plus difficile.

Drone Bebop 2 de Parrot


Parrot Airborne Cargo au meilleur prix

Le plus rigolo : le Parrot Airborne Cargo

Le drone baptisé « Airborne Cargo » à quatre hélices est conçu par le français Parrot. Sa forme n’est pas sans rappeler le Bebop drone, qui reste cependant significativement plus cher. Ce drone peut voler à 18 km/h, et a une autonomie de 9 minutes (ce qui reste raisonnable dans le secteur). De quoi s’amuser, et impressionner avec une vitesse de déplacement rapide ! Le Airborne Night est identique au Cargo, sauf qu’il dispose de 2 LED puissantes, idéal pour les vols de nuit.

Les drones se contrôlent via une application iOS et Android, et sont capables de prendre des photos grâce à une lentille située au-dessous des appareils.

airborne


Parrot Hydrofoil au meilleur prix

Le plus marin : le Parrot Hydrofoil

Sur un principe similaire à celui du Rolling Spider, l’Hydrofoil permet à un petit drone volant de devenir moteur d’une embarcation. Grâce à une structure flottante adaptée, l’Hydrofoil est un véritable bateau télécommandé, là aussi pilotable via l’application smartphone dédiée. Le bâtiment peut atteindre la vitesse de 10 km/h, attention néanmoins à ne pas tomber en panne de batterie au milieu d’un bassin !

Lui-aussi se pilote grâce à l’application Parrot (iOS et Android) dédiée. Un drone pour les airs, et la mer !

parrot-hydrofoil

Historique des drones

Initialement conçus pour un usage militaire (attaque et renseignement, notamment), les drones se sont fait une vraie place dans l’électronique grand public, et ce en seulement quelques années. En France, le premier drone à avoir remporté les suffrages des consommateurs fut le Parrot A.R Drone, lancé en 2010. Sa forme caractéristique fera de ce quadrirotor une référence pendant plusieurs années. C’est ensuite les nouveaux mini-drones, plus abordables, qui lui voleront la vedette, avant de voir également arriver le nouveau quadricoptère Bebop, présenté au CES 2015.

Jusqu’à 2015, Parrot était leader sur le marché des drones grand public en France, avec des petits engins volants très accessibles, qui viennent largement étoffer notre comparatif de drones. Ce sont d’ailleurs les drones qui participent aujourd’hui largement du dynamisme de l’entreprise française, qui a vu son chiffre d’affaires progresser de 48% au premier trimestre 2015, poussé par une croissance de 486% de ses drones grand public. Depuis, DJI a refait son retard et est aujourd’hui le leader incontesté des drones grand public au niveau mondial devant le français et… Xiaomi !

Comparatif : les drones Parrot vs. DJI

Aujourd’hui, le choix entre les deux marques tendra dans la majeure partie des cas vers la société chinoise. Elle vient de sortir son cinquième drone depuis un an en mai 2017 avec le Spark. La seule catégorie dans laquelle Parrot se maintient est celle des drones jouets, ce qui est logique puisque DJI n’a pas de produits dans ce segment. Pour le reste, l’intelligence des nouveaux modèles DJI rend le Bebop 2 bien ringard : ActiveTrack, Point of Interest, etc. ces nouveautés sont présente dans tous les nouveaux modèles DJ (même le Spark) et il faut payer un achat in-app pour les avoir chez Parrot…

4 commentaires

  • Moi je m’amuse comme un petit fou avec mon Rolling Spider acheté il y a deux ans. Si j’ai un jour les fonds pour le Mavic je vais foncer, mais on est pas dans les mêmes gammes de budget…

    • Salut Leo, le Breeze est un bon modèle, mais avec la sortie du Spark il a pris un coup de vieux. On attend la prochaine version chez Yuneec pour voir s’ils rattrapent leur retard 🙂

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *