Fitbit Alta : il mise tout sur l’esthétique !

Fitbit Alta

Seulement quelques semaines après avoir officialisé le Blaze, Fitbit revient avec un nouveau capteur d’activité. Si les premiers modèles de la marque étaient clairement orientés vers la performance sportive, le Blaze ou maintenant le Fitbit Alta ont pour objectif de séduire un plus large public, grâce à une esthétique revisitée.

Le Fitbit Blaze était un premier pas vers le grand public avec un bracelet connecté ultra-complet et personnalisable – mais malheureusement trop onéreux pour certains. Le nouveau Fitbit Alta mise tout sur l’esthétique, avec un prix qui reste relativement abordable (130$) grâce à des fonctionnalités assez classiques. La société américaine l’a joué « à la Apple » en invitant tout un public de rédactrices de mode pour présenter son produit en avant-première à New-York. Sur le créneau des bracelets connectés « fashion », Fitbit marche clairement sur les plates bandes d’un Jawbone, ou du plus récent Misfit Ray.

Fitbit Alta

Fitbit mise sur le design et le prix

Ce nouveau capteur d’activité a la particularité d’avoir un écran OLED tactile, un boîtier en acier inoxydable ainsi qu’un bracelet en cuir (différents coloris disponibles). Sur l’écran, l’utilisateur pourra lire les informations de bases comme l’heure, l’activité physique ainsi que le sommeil. En revanche, il n’est pas ici question de mesurer la fréquence cardiaque, comme on peut l’avoir sur les Charge HR, Surge ou Blaze. Aucune mention de GPS non plus. Le Fitbit Alta aura une autonomie de 5 jours, une norme dans le secteur.

Tout savoir sur le Fitbit Alta ici

Fitbit a également pris le soin de rajouter toutes les fonctionnalités « intelligentes » qu’il a développé sur les précédents modèles : une petite vibration lorsque l’utilisateur n’est pas assez actif, détection automatique de l’activité physique réalisée (course, cyclisme…) ou la réception des notifications d’un smartphone (iOS, Android et Windows Phone).

Rendez-vous en mars prochain pour l’acheter !

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié Les champs obligatoires sont marqués *

Codes HTML utilisables : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>