Accueil > Quantified Self > Sport > Comment la salle de gym connectée séduit les VC
eGym
Sport

Comment la salle de gym connectée séduit les VC

Ces dernières années, l’engouement pour les salles de fitness a cru de manière considérable. C’est justement sur cette tendance que la start-up allemande eGym vient de boucler un nouveau tour de table de 45 millions de dollars. En pariant sur l’essor des technologies dans ce milieu, elle compte maintenant déployer son offre à l’international.

Les salles de gym ne sont plus réservées aux bodybuilders (et c’est tant mieux). Le fitness en salle connaît un succès retentissant ces dernières années auprès d’une clientèle citadine qui a du mal à accéder à des installations sportives de tailles importantes (terrain de tennis, foot, basket…), et qui donc se rabat sur les tapis de course et consorts. En parallèle de ça, l’intérêt pour les applications mobiles et autres bracelets connectés capables de mesurer les performances physiques explose. eGym est né du recoupement de ces deux tendances.

Maintenir les clients motivés

Si vous êtes comme moi et que vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour vous motiver à faire du sport, eGym pourrait bien être la solution. La société allemande fournit une solution complète pour que les salles de gym puissent réduire un maximum la perte d’abonnés découragés par le manque de suivi et de motivation.

Leur méthode : commercialiser des équipements de gym qui stockent les performances des utilisateurs dans un cloud et qui peuvent être aussi récupérées sur une application mobile. Les usagers peuvent ainsi suivre jour après jour les efforts qu’ils ont réalisés sur leur mobile, tout en bénéficiant de conseils avisés d’experts. Les éducateurs sportifs peuvent directement pousser des recommandations et des programmes d’entraînement personnalisés à ces derniers par l’intermédiaire du mobile.

Sur le site officiel eGym, on apprend également que de nombreux objets connectés peuvent être synchronisés avec les équipements : Les données de les balances Withings et Fitbit, des bracelets connectés Fitbit et Jawbone ou encore les montres GPS de Garmin peuvent être recoupées avec celles enregistrées sur les appareils.

En l’espace de quelques années, eGym est devenue une référence en Allemagne. Ce seraient pas moins de 1.000 salles sur les 6.000 que compte l’Allemagne qui auraient été séduites par cette solution. Sur les deux dernières années, la start-up a timidement développé son réseau dans 6 autres pays européen. Cette nouvelle levée de fonds en Série C lui permettra désormais de s’attaquer à un marché de taille : les Etats-Unis.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans du jour

Fitbit Surge

175€(-30%)

Philips Hue Lux

55€(-33%)

Phantom 3

529€(-42%)

Domadoo
Comparatifet guides d'achat
 

Stufficast