Accueil > Tous les bracelets connectés disponibles > Fitbit Alta

Fitbit Alta

alta
Le Fitbit Alta, digne successeur du bracelet Charge ? Rivalisant directement avec le dernier UP3 de son grand concurrent Jawbone, le Fitbit Alta est un nouveau bracelet connecté milieu de gamme. Seulement quelques semaines après avoir officialisé la montre fitness Blaze, ce smartband se veut le successeur du fameux Charge qui avait connu un succès retentissant sur le marché. Mais en a-t-il le potentiel ?

Fonctionnalités du Fitbit Alta

Pour faire assez simple, le Fitbit Alta est un tracker d’activité comme les autres qui vous proposera de suivre vos séances de sport et de fitness de manière quotidienne, notamment grâce à la fonctionnalité SmartTrack (qui se retrouve chez la concurrence sous d’autres noms) capable de reconnaître et d’afficher le loisir que vous êtes en train de pratiquer : vélo, course, marche, danse ou aérobic (mais c’est tout). Par défaut, la détection s’active au bout de 15 minutes, mais est réglable de 10 à 90 minutes. Via l’app mobile du gadget, vous pourrez consulter toutes les données enregistrées : calories brûlées, distance parcourue, minutes actives, nombre de pas. On notera que l’application mobile de la marque est disponible aussi bien sur iOS, Android et Windows Phone. Si Jawbone s’est mis récemment à Windows Phone, ce n’était pas le cas jusqu’à récemment et Fitbit était assez solitaire sur ce créneau.

Et bien évidemment, l’écran du Fitbit Alta couplé à un vibreur pourra fournir des notifications reçues par votre smartphone : messages, appels et agenda sont ainsi au programme. Pour naviguer entre l’affichage date/heure et les autres services, il suffit de tapoter sur la dalle. Avec ça, le désormais traditionnel rappel d’activité vous préviendra qu’il vous faut bouger un peu si vous êtes resté 1h sans avoir fait au moins 250 pas.

Fitbit Alta

Comme nous le disions plus haut, le Fitbit Alta et son appli sont compatibles avec Windows 10, Android et iOS. Il sera également possible d’indiquer des données supplémentaires pour que le logiciel apprenne à mieux vous connaître, comme vos habitudes alimentaires ou votre consommation d’eau. Globalement, on peut dire que l’application mobile du fabricant est plutôt réussie. Elle permet de récupérer les données d’un Fitbit Alta, mais également d’une balance Aria ou d’autres produits de l’américain. Outre le choix de son mode d’affichage préféré dès le premier démarrage de l’objet (horizontal ou vertical), le wearable propose des séances de réseautage social où vous pourrez comparer vos statistiques avec d’autres porteurs et même les défier. Fitbit n’hésite pas à lancer des challenges publics pour séduire son public et le maintenir en forme. Il a d’ailleurs été le sponsor officiel du Semi Marathon de Paris qui s’est tenu en mars 2016, ce qui lui a valu un joli coup de publicité en France.

Pour finir, on notera que les bracelets sont interchangeables (3 collections sont disponibles : Luxe cuir, Luxe métal et Classique) et que le suivi du sommeil est également de la partie, en compagnie d’alarmes silencieuses (vibreur doux). Le suivi du sommeil sur le Fitbit Alta se décompose de manière assez sommaire : cycle de sommeil léger versus sommeil profond. Son grand concurrent Jawbone parvient quant à lui à mesurer aussi le sommeil paradoxal. Ce qui est désormais devenu la norme chez les fabricants de bracelets connectés est également présent sur le Fitbit Alta : il est possible de mettre en place une alarme intelligente qui réveille l’utilisateur dans une tranche horaire, et selon le cycle de sommeil dans lequel il est (en l’occurence, il essaiera de le réveiller en sommeil léger).

Acheter le bracelet au meilleur prix

Vidéo de présentation du Fitbit Alta :

Caractéristiques du bracelet connecté

L’écran du Fitbit Alta est un OLED de 1,4″ qui adopte une définition assez frustrante de 128x36px. On peut cependant apprécier la clarté de l’écran (notamment en plein jour) ainsi que la netteté de celui-ci. Les capteurs présents sous le capot du smartband se cantonnent à l’accéléromètre et au podomètre (pas de cardio ni de GPS, mais à ce prix c’est assez compréhensible), accompagnés d’une puce Bluetooth 4.0 pour se connecter au mobile de l’utilisateur (assurez-vous avant de l’acheter que vous ayez un smartphone compatible avec cette norme).

Enfin, pour ce qui est de la batterie, ne vous attendez pas à une révolution : 5 jours sont annoncés par Fitbit, comptez-en donc 3 maximum si vous utilisez votre bracelet régulièrement. Il faut reconnaître que c’est assez peu pour un bracelet connecté, mais l’écran OLED y est évidemment pour une raison. A titre de comparaison, les montres plus énergivores comme le Fitbit Surge tiennent tout aussi longtemps, alors même qu’elles possèdent un capteur de fréquence cardiaque en continu.

Au niveau du design et de l’ergonomie, on reste sur de l’habituel pour Fitbit puisque ce nouvel outil est épais de 15 mm et ne possède aucun bouton physique. Le bracelet pourra s’étendre de 14 à 23,6 cm. Il est présenté comme waterproof avec un petit IP55. Quant à l’affichage de l’heure sur le Fitbit Alta, il se lancera lorsque vous tendez votre poignet vers votre visage, à l’instar de ce que propose la Moto 360 ou de l’Apple Watch. La réactivité est bonne, il n’y a aucun point à critiquer là-dessus.

Ci-dessous, vous retrouverez les différentes couleurs du bracelet connecté qui ont fait tout le succès de Fitbit. Ce sont également ces couleurs qui sont disponibles pour tous les bracelets Fitbit Alta. L’esthétique de la version Classique reste assez sportive, mais la finition est clairement plus élaborées que celles des modèles précédents.

Fitbit Alta

Où acheter le Fitbit Alta ?

Le bracelet connecté Fitbit Alta est déjà disponible depuis le mois d’avril chez un certains nombre de marchands. Vous pourrez retrouver ci-dessous la liste de tous les revendeurs du produits, classés par prix. Le prix du Fitbit Alta peut varier régulièrement, n’hésitez pas à revenir pour voir l’évolution de ce dernier. Les bons plans et réductions sur le bracelet sont automatiquement ajoutés dans ce tableau.

Notre avis sur le Fitbit Alta

C’est indéniable, le Fitbit Alta bénéficie une nouvelle fois de la qualité et de garanties du leader mondial du Quantified Self. L’esthétique est conforme au style de la marque, l’application mobile est évidemment la même que sur les autres produits, et le bracelet connecté est assez complet. Il ne correspondra pas aux sportifs souhaitant suivre leurs performances en détails (il n’y a pas de GPS ni de capteur de fréquence cardiaque), et il s’inscrit plutôt comme un intermédiaire entre un Fitbit Charge et un Fitbit Zip.

On appréciera la présence d’un écran sur le Fitbit Alta (ce qui est devenu une marque de fabrique chez Fitbit) ainsi que style du bracelet qui est certes assez sportif, mais plus discret que ses prédécesseurs. Les versions plus premium du produit qui devraient sortir dans les mois à venir permettront à Fitbit de s’ouvrir encore un peu plus à un public qui ne souhaite pas forcément être associé à des sportifs, et qui veulent pratiquer leur activité physique en toute discrétion. Au niveau du rapport qualité / prix, le Fitbit Alta paraît assez cohérent par rapport à l’offre actuelle chez Fitbit et chez les autres acteurs du marché.

Notre avis : Oui, le Fitbit Alta est un très bon produit – mais non, il n’est pas révolutionnaire. Très clairement, Fitbit n’a pas cherché ce dernier point (et ce n’est pas un mal) et préfère mettre en avant dans ce cas son dernier Fitbit Blaze (une montre connectée personnalisable) ou encore le Fitbit Surge (une montre connectée sportive avec GPS…).

Si vous avez un avis sur le Fitbit Alta, ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poster dans les commentaires ci-dessous !