AsteroidOS, un nouveau système d’exploitation pour montres connectées

Logo d'AsteroidOS

Actuellement, Google domine le marché des montres connectées à écran tactile grâce à Android Wear. Tizen, le logiciel de Samsung, et le système d’exploitation de l’Apple Watch ne sont bien sûr pas loin derrière. Aujourd’hui, un nouvel acteur se lance dans le domaine, et il est open-source : bienvenue à AsteroidOS !

Florent Revest, un Toulousain étudiant à l’INSA, a créé ce système d’exploitation open-source dédié aux smartwatches. Ceci afin de pallier au frein que peuvent représenter les solutions propriétaires, auxquelles l’accès coûte assez cher, et ainsi d’attire les développeurs d’applications pour les wearables.

Basé sur une structure GNU/Linux ouverte, le programme assure sécurité et respect de la vie privée tout en gardant le contrôle sur les applications compatibles.

Asteroid OS

Parfaitement fluide sur la LG G Watch comme sur la ZenWatch d’Asus, l’OS est déjà capable de faire fonctionner un chronomètre, une horloge, un agenda, une calculatrice et un gestionnaire des tâches. De plus, les paramètres à personnaliser sont déjà bien complets : luminosité de l’écran, connectivité Bluetooth, installation d’une watchface…

Si le projet -déjà très bien parti avec de nombreuses améliorations et nouvelles fonctionnalités à venir– vous intéresse, n’hésitez pas à participer en vous rendant sur son site web ! Nous ne manquerons d’en suivre l’actualité et de le relayer sur Stuffi.

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié Les champs obligatoires sont marqués *

Codes HTML utilisables : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>